Solange minali-bella : violoncelliste
 
 
 
 
Le violoncelle...

(Le violoncelle... (ital. violoncello)
Instrument de musique à quatre cordes frottées à l'aide d'un archet, accordées en quintes, respectivement sur le do, le sol, le ré, et le la (basse de la famille des violons)... définition tirée du petit Larousse illustré version 2002.
Peut-être bien que cette version est déjà très, trop, enfin c'est difficile à imaginer.
Donc se sont les 4 cordes qui sont accordées en quintes, mais il est parfaitement possible de les accorder autrement.
C'est une basse de la famille des violons, dans laquelle on trouve aussi l'alto, et puis l'hyper basse ...euh non ! La contrebasse.
Voilà. C'est un truc pas vraiment vivant.

 

Mon violoncelle est un instrument, de musique, éventuellement !
J'en joue, j'en vibre ( les pieds nus), j'en travaille le timbre.
Il est celui dont je joue dans la fosse, au théatre, dans la rue, suspendue dans un harnais (une autre façon de s'envoyer en l'air), sur une piste de cirque, sur une cuve à vin qui tourne, en haut d'une tour de 6 mètres, dans une bulle gonfflable, à l'école, à l'église ou bien sur le plancher des vaches juchée sur une..."échelle à roulettes".
C'est un instrument, celui auquel je tiens, celui qui me sonne, celui avec lequel je raisonne...résonne...
Je n'ai donc pas de Violoncelle Tout Terrain qui ne servirait qu'a divaguer...fébrilement...comme entre parenthèse...
Je joue et travaille avec mon beau cello, au risque de parfois froisser mon luthier, avec présente à l'esprit la conscience d'avoir en dépos un instrument qui traverse allègrement les époques, lui.

   
U